Madagascar… des étoiles dans les yeux!

Après tellement d’année en Egypte j’ai voulu réaliser un autre rêve : aller à Madagascar !
J’avais vu il y a une dizaine d’années un reportage sur l’ile aux Nattes : pas d’électricité seulement le générateur …. Je rêvais de faire Robinson Crusoé sur une ile déserte ! Et voilà que je pars dans un voyage aventure juste aidée d’internet : pas de tour operateur ! …. Et nous voilà parties, une amie Anna a eu le courage de partager mon idée du voyage ! Merci Anna !
Quand tu organises tout par internet, les premiers soucis sont où aller ? …faire les bons choix ? …et FAIRE CONFIANCE !… Et surtout ne pas être déçu vu les 20 h de trajet pour rejoindre Madagascar et le cout !
Maintenant que nous sommes revenues et que j’ai connu les malgaches et leur gentillesse…je sais que je peux faire confiance : le sourire et la générosité sont le quotidien dans les régions de Madagascar visitées.
Je précise cela car l’ile de Madagascar est la quatrième plus grande ile au Monde et je n’ai visité qu’une petite partie : la côte orientale.
Le parcours :
1) Paris Antananarivo Airfrance – Antananarivo Ile Sainte Marie Air Madagascar – Parcours Ile Sainte Marie et Il aux Nattes (Hôtel Atafana – Hotel La Crique – Ecolodge Ravoraha) .
2) Traversée par bateau le Gasikara pour la Grande Ile : Ambodifotatra – Soanierana-Ivongo – voyage en bus jusqu’à Tamatave (Toamasina) – Port fluvial et 92 Km en pirogue du Canal des Pangalanes et traversée des lacs Ampitabe, Irangy, Rasoamasay et lac Rasobe – Séjours à l’hôtel Fantasia à Akanin’ny Nofy (traduction : le nid des rêves !) sur le lac Ampitabe et visite de la réserve privée du Palmarium – Arrivée à Manambato.
3) La RN2 en mini bus jusqu’à Antasibe séjour à l’hôtel Feon’ny Ala et visite du Parc National d’Andasibe.
4) Départ pour Antananarivo en mini bus sur la mythique RN2 visite éclair de Tana et retour en France.
Durée du voyage 16 jours. Septembre 2015 – Saison : Printemps – Température entre 17 et 30 degrés – Précipitations : de très courte durée sauf deux jours ininterrompus sur le Canal des Pangalanes. Altitude de zéro à 1600m.
P1070212 (2) (Copy)

L’Ile Sainte Marie: paysages et hôtels !

Je crois que j’aimerai bien vivre à Sainte Marie…. Ile de 57 km de long 4 km de large et des habitants chaleureux ! La végétation : l’arbre des voyageurs numéro un de ma top ten, beau et utile !L’arbre des voyageurs (le Ravenala madagascariensis) est l’emblème de Madagascar, son nom dérive du fait qu’il retient l’eau et désaltère les voyageurs jusqu’au fin fond de la jungle…et non seulement ses feuilles servent à faire les toits des maisons mais le tronc sert à faire les parois et les planchers des huttes … et le cœur se mange ! Compris pourquoi c’est mon top ten et en plus il est beau et fier ! ..et biens les arbres à fruits : bananiers, manguiers et l’arbre à pain : d’énormes fruits qui servent à faire des frittes au gout de pain…contours de rigueur dans presque tous les plats servis au restaurant !
P1060034 (Copy)
P1060530_800x600

Hôtel Atafana très simple avec excellent rapport qualité/prix…cadre paradisiaque…. Séjour conseillé pour amoureux qui savent conduire une moto…car position très isolée ! Bravo pour la langouste magnifiquement cuisinée ! .et merci à Marianne le sourire de l’hôtel !
DSC_0003 (Copy)DSC_0104 (2) (Copy)P1060092 (2) (Copy)P1060210 (Copy)P1060223 (Copy)P1060189 (Copy)

L’Idylle Beach Restaurant …. Élégant, chaleureux et étonnant dans le contexte de la Capitale de Sainte Marie Ambodifotatra ! Cuisine digne d’un grand chef et présentation soignée…magnifique instant de relax pour continuer le rêve de Madagascar ! Merci aux charmants et plein d’humour propriétaires ! Nous sommes revenues deux fois ! …et aussi merci pour nous avoir suggéré Alix le piroguier de l’ile aux Nattes, le tour de l’ile et le snorkeling avec lui nous ont enchanté ! WIN_20150903_102030_800x533DSC_0089 (2) (Copy)

La Crique Sublime baie et point de vue ! …et gentillesse et bonne cuisine !
DSC_0001_800x533DSC_0004 (2)_800x533DSC_0009_800x533DSC_0041 (2)_800x533WIN_20150906_133607_800x533
DSC_0026 (3) (Copy)
Belles formations coraliennes mais peu de poissons…

Hôtel Ecolodge le Ravoraha Magnifique intégration de l’hôtel inséré dans la vie du village…. Respect et tolérance me semblent les mots qui caractérisent l’hôtel. Nous étions venues avec des cahiers et des crayons pour l’école…mais maintenant je sais qu’il faut aussi porter des médicaments pour aider les habitants…j’ai vu Sophie au grand cœur soigner une vieille dame qui était blessée et qui remerciait une touriste qui avait donné des antibiotiques et des bandages…se souvenir aussi des vêtements pour les enfants. Outre l’élégance de la générosité, l’hôtel est à deux pas du motif de mon voyage à Madagascar : l’ile aux Nattes ! La literie est la meilleure de toute l’ile (nous avons séjourné dans 5 hôtels !) et la cuisine du chef Modeste n’est pas mal du tout ! La déco du Bungalow un rêve ! …. Et pas de frontières : les enfants du village viennent s’assoir avec vous et vous racontent leurs vies…quant ‘aux canards, poules et lapins … en grande liberté ! Fantastique ! Je suis heureuse du retour de Caramel…un des deux chiens de l’hôtel…. Qui nous avait suivi à la nage à l’ile aux nattes ! Merci Sophie & Co!
DSC_0239_800x533DSC_0097_800x533DSC_0186_800x533
DSC_0269_800x533DSC_0191 (2)_399x600DSC_0213_800x533DSC_0426_800x533

…et un peu plus de Sainte Marie….
P1050983 (3) (Copy)
DSC_0090 (Copy)
P1060309 (Copy)
P1060399 (Copy)
DSC_0058 (Copy)
P1060267 (Copy)

… et le voyage continue…

Les Baleines à bosse de l’Ile Sainte Marie à Madagascar

Mis à part mon rêve de l’Ile aux Nattes …. Nous avons choisi Septembre pour « voir » les Baleines à bosse qui viennent à Sainte Marie pour élever leur progéniture et les préparer à la grande migration…. et faire des rencontres amoureuses ! Malgré un avis négatif de notre premier hôtelier qui était venu nous attendre à l’arrivée à l’Aéroport de Sainte Marie (fraichement inauguré !)…. Trois km plus loin …un premier groupe de baleines ….et tout le séjour a été contourné par la présence de ces grands et gros mammifères (40 tonnes et 15 mètres !). En particulier je voudrais remercier Didier du Libertalia qui nous a porté en bateau (trois heures de navigation) à rencontrer un groupe actif de baleines : une femelle courtisée par deux males…et un troisième qui a rejoint le groupe… des sauts à gogo ! Un show incroyable et une immense émotion ! Je tiens aussi à remercier l’association des volontaires de Cétamada qui luttent pour la conservation des mammifères marins et leur habitat à Madagascar… merci Vana et Hasina !…. et le voyage continue…
P1060107 (Copy)
P1060114 (Copy)P1060120 (Copy)P1060152 (Copy)P1060131 (Copy)DSC_0165 (2) (Copy)baleine à bosse (Copy)

L’ile aux Nattes !

…finalement mon rêve d’aller à l’ile aux Nattes, petite ile de 2 km de long ! Une rencontre avec l’isolement ! Le snorkeling, les plages de sable blanc, les couleurs de la mer et du ciel…et des habitants au centre de l’ile dans un cadre naturel idyllique. C’est vrai que tous les villages rencontrés au cours du voyage sont faits de simples petites huttes avec toit de palmes…. Les Malgaches vivent dehors : la nature est si généreuse fruits à volonté, culture de riz (dans le moindre recoin) et poules et canards se promenant dans le village …à l’ile aux nattes il n’y a pas de voitures…mais sur la RN2 sur la Grande Terre même scénario : les canards et les poules et relatives progénitures en rang d’ognon …et moins d’accident pour les volailles que pour les humains ! … et le voyage continue…

P1060384 (Copy)DSC_0330 (Copy)P1060348 (Copy)P1060445 (Copy)P1060405 (Copy)P1060423 (Copy)

La cuisine malgache !

Bravo ! J’ai adoré ! Nous avons bien mangé de la Gargote la plus simple (la langouste au coco de Ginette) au Lémurien Gourmand (l’ile aux nattes) … ou à l’Idylle Beach à la Capitale Ambodifotatra… à Andasibe ou à Tana ! La langouste, le Zébu, la vanille, le manioc et les bananes flambées au Rhum de Madagascar…. Agréables souvenirs en quelques photos ! Bon appétit !
P1060096 (2) (Copy)

Le Marché à Madagascar !

Un vrai moment de vie sociale ! Pendant tout le parcours à peine nous traversions un village nous traversions un marché…joyeux et chaotique ! Les couleurs et les aromes étaient partout !
P1060624 (Copy)P1060625 (Copy)
DSC_0053 (Copy)DSC_0056 (Copy)>DSC_0064 (Copy)
DSC_0077 (Copy)

Le manioc de la plante au marché….les épinards de Madagascar!

DSC_0236 (Copy)DSC_0237 (Copy)DSC_0063 (Copy)DSC_0061 (Copy)

De l’ile Sainte Marie à la Grande Terre !

Traversée par bateau Le Gasikara (Sainte Marie tour) de Ambodifotatra (la Capitale de Sainte Marie) à Soanierana-Ivongo sur la Grande Terre et puis …. Bus ROSE (on me surnomme la Pink Lady) de Soanierana-Ivongo à Tamatave (Toamasina). …et le voyage continue…

Traversée en pirogue du Canal des Pangalanes

Nous avons parcouru 92 km !…des 645 km qui longent la côte orientale de Madagascar ! Départ du port fluvial de Tamatave et arrivée à Manambato….le tout en pirogue à moteur avec nos valises et une traversée entre canal artificiel et lacs naturels…la main de l’homme a construit le canal entre 1896 et 1904 à l’époque de la colonisation française. Utile il permet de longer le fougueux Océan Indien sans en subir les courroux…le contraste entre l’Océan et le calme du canal et des lacs est impressionnant ! Le lac Rasobe et le lac Rasoamasay sont immenses ! J’ai adoré la palette des couleurs et la luminosité, offert par un temps ensoleillé ou sous la pluie …et les couchers de soleil ! Nous avons croisé que des gens souriants …. Plein d’échange de « coucous » joyeux ! Je n’arrête pas de me répéter que ce que j’aime le plus à Madagascar ce sont les Malgaches leur générosité et leur sourire ! Nous avons fait une pause de deux jours chez Stefano à l’hôtel Fantasia … un petit coin de Paradis perdu au bout du Monde !!!!….et le voyage continue…


DSC_0148._800x533
P1060948_800x600
P1060920 (3) (Copy)P1060960_800x600
DSC_0494 (2)_800x533
P1060963._800x600DSC_0214_800x533 (2)DSC_0195_800x533DSC_0196_800x533DSC_0171_800x533 (2)

La flore !

Les orchidées, les arbres et la forêt pluviale …les fleurs …tout est beau !

WIN_20150906_115519 (2)
P1060314 (Copy)P1060221 (Copy)DSC_0259P1060003 (Copy)
P1060318 (Copy)
P1060836 (Copy)
P1060835 (Copy)P1060840 (Copy)